Nous recherchons des passionné(e)s de cinéma, BD & littérature. Si c'est ton cas, écris-nous à monstres.sacres@yahoo.com, merci d'avance !

« BEFORE BIRDMEN FLEW » BEAT, R&B & PUNK 60'S EN OCÉANIE

BEFORE BIRDMEN FLEW

Lorsqu'il est question de compilations de rock 60's, qu'il soit garage, R&B ou punk, on pense à Nuggets, Pebbles, Back From The Grave, ou d'autres moins officielles comme Born Bad. La plupart étant consacrés aux groupes américains, nous allons nous pencher sur ce qui existe pour l'hémisphère sud avec la série en quatre volumes « Before Birdmen Flew » qui regroupe des formations australiennes et néo-zélandaises restées underground.

THE BLACK DIAMONDS

L'idée ici n'est pas de lister tous les groupes présents sur ces quatre albums mais plutôt de faire ressortir les plus excitants (sans que les autres n'aient quoi que ce soit de mauvais) à commencer par THE BLACK DIAMONDS avec « I Want, Need, Love You ». Titre sauvage dans sa composition comme dans la voix du chanteur Glenn Bland, très proto-punk au sens où on l'entend aujourd'hui. Ces « diamants noirs » ont vécu à la dure dans une cité minière australienne, d'où leur nom. On les retrouve sur les volumes 2 et 4 avec « See The Way », excellent titre R&B et « Not This Time », face B du second single « Outside Looking ».

DONNIE SUTHERLAND AND THE TITANS sont également remarqués avec  « Cheatin' », très bon garage rock et face B de leur unique single «Mocking Bird Hill ». Par la suite, Donnie Sutherland devient présentateur radio puis télé.

THE PURPLE HEARTS

THE PURPLE HEARTS
 méritent également que l'on s'attarde un instant sur leur cas. Ce groupe Beat/R&B de Brisbane a sorti 6 singles entre 1965 et 1967 sur le label indé australien Sunshine Records. Comme The Black Diamonds, il est présent sur les volumes 1, 2 et 4. Tout d'abord avec « I'm gonna try » et «Of Hopes And Dreams And Tombstones », respectivement face B et A du second simple, ensuite avec « You Can't Sit Down », cinquième 45 tours sorti en 67.

Suivent, THE SUNSETS sur le volume 1, et leur titre Beat « I Want Love », face B de « Love's Face », troisième single sorti aussi en 1967 sur le label indépendant Festival Records. Leur fabuleux « The Hot Generation » pareillement présent sur ces compilations servira pour le documentaire sur le surf du même nom.

THE POGS et « The Pogs Theme » valent également le détour. Style Beat, ils ont duré trois ans et sorti quatre singles en 66 et 67.

THE VINCE MALONEY SECT joue dans un registre typiquement Garage Punk 60's. Pour les collectionneurs, «No Good Without You » existe en 7'' et EP. Après la carrière éclair de sa secte, Vince Maloney rejoint les Bee Gees jusqu'en 1970. Il est toujours actif aujourd'hui, à en juger par sa propre page bandcamp.

Carrière éclair aussi pour CHRIS HALL & THE TORQUAYS qui n'a pas dépassé le stade du premier 45 tours, « Don't Ask Me Why/A Little Lovin'» est apparemment le seul disque sorti par ce gang R&B et c'est la face A qui figure sur le volume 2 de cette série.

THE LA DE DA'S

Côté Nouvelle-Zélande on découvre THE LA DE DA'S avec « Little Girl » single Garage R&B sorti sur le petit label Talent City en 1965. Après quatre albums sur des majors et des changements de line-up, ils se sont séparés en 1975.

Toujours en Nouvelle-Zélande, HUBB KAPP & THE WHEELS et « I'm happy too » sorti également en 1965. Parti d'Australie pour s'installer à Auckland cette année-là, le groupe s'appelait The Defenders à ses débuts. Après quelques mouvements de personnel, il revient en Australie en 1966 pour jouer sous son nom d'origine puis se rebaptise Chapter III la même année jusqu'à la séparation début 1970. Kubb Kapp & The Wheels n'a finalement existé que le temps du single « I'm Happy Too ».

HUBB KAPP & THE WHEELS

Autre formation néo-zélandaise, THE FOUR FOURS et le single Beat « Go-Go » sorti sur Zodiac records, label indépendant créé en 1949 et toujours actif aujourd'hui. Entre 1963 et 1967, les « Quatre Quatre » ont enregistré et commercialisé une douzaine de 45 tours avant de se rebaptiser The Human Instinct pour s'orienter vers le rock psyché.

On continue avec DEREK'S ACCENT qui pourrait presque sonner comme un faux groupe australien puisque son chanteur Derek Fitton est originaire du nord de l'Angleterre (d'où le nom du groupe). Le très garage punk «Ain't Got No Feeling» ouvre donc ce dernier volume de la série sur lequel se trouve aussi « Why Do I Cry » de VYT AND THE WORLD. À noter que cette face B est une reprise des Remains enregistrée par Vyt Zvirzdinas lorsqu'il était en solo, avant qu'il ne forme The World.

THE MYSTRYS

Également sur cet album, THE MYSTRYS, garage band australien aux sonorités psyché avec « Witch Girl » de 1966 qui semble être le seul single du groupe.

La face B de ce dernier volume débute avec une reprise ultra punk de « Baby Please Don't Go ! » par THE MODES. On connaît peu de choses de ces australiens originaires d'une zone rurale proche de la ville de Shepparton, si ce n'est qu'ils participèrent, en 1966, à une compétition nommée «Hoadley's Battle of the Sounds » créée par le magazine Everybody en 1965. L'enregistrement live ici présent est très certainement le seul témoignage sonore de ce groupe assez rapidement disparu.

MIKE FURBER AND THE BOWERY BOYS

Suivent MIKE FURBER AND THE BOWERY BOYS avec « That's When Happiness Began », face B du second single « You » sorti en 1966 sur le label Kommotion, division de Sunshine records sur lequel se trouvaient entre autres The Purple Hearts dont il est question plus haut.

Au total, 65 pépites de groupes punk, beat et R&B de l’hémisphère sud qui n'ont pas à rougir face à leurs cousins américains. Pour les collectionneurs, trouver les originaux prendra du temps et demandera un portefeuille bien rempli, pour les autres, ces compilations feront largement l'affaire.

 

Fernand Naudin (Merci d'avance pour vos commentaires !)

  


Commentaires

  1. j'ai les 3 et 4, me manquent donc les 2 premiers que je vais m'offrir un des ces 4. Super compil.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire