Nous recherchons des passionné(e)s de cinéma, BD & littérature. Si c'est ton cas, écris-nous à monstres.sacres@yahoo.com, merci d'avance !

THE DAMNED - GRUENSPAN, HAMBOURG - LE 7 MARS 2023


Le 17 aout 1960 les Beatles, fraichement arrivés d'Angleterre, se garaient avec leur camionnette devant l'entrée du club Indra à Hambourg. Ils allaient y jouer leur premier concert d'une longue série de 48 à cet endroit. L'Indra n'a pas changé et des groupes s'y produisent toujours. À moins de dix mètres de son entrée se trouve un autre lieu agréable pour nos oreilles. Le Grünspann, et ce soir les Damned y jouent. Ce n'est pas une camionnette qui est devant ses portes, mais un grand bus qui conduit le groupe de ville en ville. Àprès autant d'années de carrière, ils sont toujours là. Leurs membres ont changé, certains sont revenus tel que Paul Gray présent aujourd'hui. C' est un des seuls groupes ayant réussi à maintenir son statut culte de dinosaure du mouvement punk (et oui, c'est aussi à leur tour) tout en évoluant à travers d'autres genres musicaux.
Ils ne sont pas que des têtes d'affiche de concerts nostalgiques d'une époque révolue. Ce mois-ci doit sortir un nouvel album qui se promet d'être excellent.
Le dernier en date était produit par Toni Visconti, excusez du peu ! Il était une réussite complète, si bien que l'on a aussi droit à un de ses morceaux ce-soir. Le public est composé de personnes de toutes générations, certains portent des T-shirts de groupe punks célébrant un anniversaire ou l'un de leurs albums cultes. Ce soir, ce n'est pas le sujet de nos damnés, ils l'ont fait l'année dernière à Londres avec leur formation originale. Ce soir, ils vont nous présenter leur prochain album, à part un titre, on a droit à l'intégralité de celui-ci. Quel groupe "punk" se permet cela ? Le concert dure près de deux heures, des classiques croisent les nouveaux morceaux. 
Ils ont une forme d'enfer et plaisantent continuellement… allant même jusqu'à se moquer de Paul Gray qui rencontre problème après problème lors de cette soirée. Les roadies ont moins le sourire, et l'énervement du bassiste est bien visible. Afin de "remplir" le temps mort dû à un des problèmes de basses, Captain Sensible commence à improviser un rap, se faisant gentiment jeter par Dave Vanian qui le pousse en rigolant. Du coup, nous avons droit à une version à capela de Wot !
Quand un groupe présente des morceaux inconnus, la plupart du public applaudie par courtoisie. Si le groupe est ancien... Ce sont les "hits" qui font bouger tout le monde. Ils arrivent à l'impossible, même s'ils alignent une nouvelle composition après l'autre. Pas de temps mort, l'album sera bon !

Regardez la liste de titres, on a bien-sûr droit à New Rose et consorts mais leur pari est définitivement réussi, nous sommes nombreux ce soir-là à penser que l'on va s'acheter leur prochain opus ... Ce groupe vie et ne se repose pas sur ses acquis. Bravo à lui !

L'Archiviste (Merci d'avance pour vos commentaires !)







Commentaires