Nous recherchons des passionné(e)s de cinéma, BD & littérature. Si c'est ton cas, écris-nous à monstres.sacres@yahoo.com, merci d'avance !

HOT WAX - THE CRAMPS LIVE AT THE FILLMORE

 

J’ai dénombré 77 singles bootlegs des Cramps différents - sans compter les rééd autre couleur ou picture discs, les 6’’ russes et les postcards polonaises. J’avais eu l’occasion - 2014, presque 10 ans déjà, de faire un petit topo sur mes 10 singles bootlegs préférés des Cramps :

https://darrenross101.blogspot.com/2014/12/the-cramps-10-best-7-bootlegsby-patrick.html

J’avais placé celui dont je vais parler, qui venait de sortir, en 10ème position. Sûrement par modestie, ou pour ne pas trop attirer l’attention…

Sinon, je suis assez fier de l’idée initiale, de rendre hommage à Lux et aux Cramps via deux morceaux inédits interprétés tous les deux au Fillmore de San Francisco, à une période où les Cramps avaient l’habitude de jouer des reprises exclusives : Halloween et le nouvel an.

C’est M, un espagnol à qui j’avais envoyé mon enregistrement du show du 31 octobre 2006 qui m’a proposé de sortir un single, en marge de son label. Il m'a paru évident de coupler ces deux morceaux rares :

- My Flash On You, extrait de ce show de 2006, un morceau de Love que les Cramps ont joué lors de leurs derniers concerts en hommage à Arthur Lee, récemment disparu ; (je me demande si la traduction anglaise supprime le 1er espace, juste après disparu, je vérifierai)

- Woodpecker Rock, un titre de Nat Couty & The Braves de 1958 que les Cramps n’ont dû jouer qu’une seule fois, également au Fillmore de San Francisco, le 31 décembre 1988.

J’avais proposé comme titre The Cramps Live At The Fillmore et une de mes photos préférées de Lux et Ivy (Cf. ci-dessous, photo repeinte par Esqui) pour illustrer la cover. Je n’ai pas réussi non plus à faire changer ce logo The Cramps, trop clinquant à mon goût. Pas grave.

C’es l’ami écossais S qui a égalisé / masterisé les morceaux, j’ai rédigé les notes de pochettes.

Le single est sorti à 100 exemplaires en vinyle or et 130 en vinyle noir. À ce jour, les deux morceaux sont uniquement disponibles en vinyle sur ce single.

J’en ai reçu trois jeux, dont un destiné à Ivy et un autre à MDR, mon contact pour faire passer des trucs à Ivy – comme ces dessins de Slim Gil Deluxe qu’elle a adoré, surtout celui baptisé Lux sacred heart (Cf. ci-dessous).




Mais MDR m’a vite dit qu’Ivy ne voulait désormais plus entendre parler des Cramps.

J’ai donc donné un exemplaire à Gildas, un autre à un guitariste d’El Cramped, …

Patrick Bainée


Commentaires