Nous recherchons des passionné(e)s de cinéma, BD & littérature. Si c'est ton cas, écris-nous à monstres.sacres@yahoo.com, merci d'avance !

IGGY & THE STOOGES - THE DO - THE BELLRAYS - THE HIVES GARDEN NEF PARTY – ANGOULÊME – 19 JUILLET 2008

GARDEN NEF PARTY ANGOULEME


Lorsque j'arrive, The Do sont sur la grande scène. Je ne les connais pas, même pas de nom. Je trouve ça pas trop mal, mais je suis parasité par mon impatience de voir enfin Iggy & the Stooges. Enfin ! Jamais je n'ai pu voir l'iguane en concert. Pourtant, les occasions n'ont pas manqué, mais à chaque fois, ce fut non, des événements m'en ont empêché.

STOOGES GARDEN NEF PARTY ANGOULEME

Bref, The Do étaient sur la grande scène.

Changement de décor, changement de style, The Bellrays jouent sur la petite scène et qu'importe le lieu, ils sont toujours aussi forts. Lisa Kekaula et son gang embarquent tout le monde dans leur show high-energy, punk-rock & soul, toujours aussi efficace, malgré le départ du guitariste Tony Fate. Cette année sort l'album « Hard Sweet & Sticky », pas leur meilleur, mais le set est également composé de titres de « Have A Little Faith In Me » (monument) ainsi que des albums précédents, « Let It Blast » et « Grand Fury ». Comme à chaque concert des Bellrays, je prends un claque.

Le temps d'échanger avec un ancien disquaire bordelais à propos de la sortie imminente d'un album live de Strychnine, je rate une partie de la fête. Rien de grave, la soirée s'annonce chaude, très chaude, et c'est tout ce qui compte.

HIVES GARDEN NEF PARTY ANGOULEME

Direction la grande scène pour assister à l'arrivée de The Hives en grande forme. « Hey Little World » extrait du nouveau « The Black And White Album », ouvre le set tandis que Pelle Almqvist se déchaîne. A plusieurs reprises, on le verra escalader la structure métallique de la scène et rien ne l'arrêtera, surtout pas le public qui reprend les titres en chœur, ceux du dernier album comme « Try It Again », « Tick Tick Boom » et ceux des précédents. Le set est fantastique, le jeu de scène aussi, The Hives nous gâtent vraiment. On a certes droit aux singles « Main Offender », « Hate To Say I Told You So », « Die Alright » et « Walk Idiot Walk », mais ce soir, tous les titres sonnent comme des hits. C'est la première fois que je vois The Hives en concert et c'est vraiment un très grand moment que je suis en train de vivre. Quelle claque ! Ils me font presque oublier que je suis venu, avant tout, pour voir Iggy & The Stooges !
STOOGES GARDEN NEF PARTY ANGOULEME

Après eux, l'iguane et son gang vont devoir être très bons, mais je n'ai pas de doute là-dessus, car à plus de 60 ans, Iggy est encore une bête de scène et les frères Asheton ainsi que Mike Watt remplissent parfaitement leur part du contrat.


Le temps pour le staff technique de tout mettre en place, et nos furieux Stooges prennent le site en otage pour une heure et demie de rock vraiment sauvage. Dès les premiers accords de « Loose » c'est une marée humaine qui vient s'écraser sur les barrières de sécurité. Moi qui ai cru bon m'y coller pour profiter pleinement du spectacle, ma cage thoracique va me le faire le regretter durant quelques jours. « Loose », donc, puis « 1969 », « I Wanna Be Your Dog », « TV Eye », le meilleur des Stooges, celui qui a accouché du rock high energy, du punk, et d'autres styles encore. Pendant « No Fun », l'iguane invite le public à monter sur scène, comme souvent, pour une brève partie privée. « Search & Destroy », « I Got A Right » ainsi que deux titres « solo » auxquels ont participé les Asheton Brothers sur l'album « Skull Ring » vont terminer ce concert exceptionnel. Je n'avais jamais vu Iggy sur scène, avec ou sans les Stooges, c'est désormais chose faite, et c'est inoubliable.

 

Fernand Naudin (Merci d'avance pour vos commentaires !)


The Bellrays - Angoulême 2008
 

Commentaires