Nous recherchons des passionné(e)s de cinéma, BD & littérature. Si c'est ton cas, écris-nous à monstres.sacres@yahoo.com, merci d'avance !

THE NOMADS - PARIS, LE PETIT BAIN, 20 JANVIER 2023

 


Mon ami l'archiviste n'ayant pas pu assister au concert de Rennes avec moi, nous nous étions jurés que lorsque les Nomads repasseraient en France, nous ne manquerions pas l'occasion d'aller les voir ensemble, d'autant que pour lui, ce serait une première. 

En fin d'année, la bonne nouvelle tombe sur Facebook, le groupe revient en janvier pour deux dates, à Paris et à Nîmes. 

Le 20 janvier 2023, je monte donc à Paris en compagnie d'Eléonore Rochas pour rejoindre l'archiviste fraîchement arrivé d'Allemagne. Direction le Petit Bain pour assister au soundcheck et faire une interview pour le fanzine Dead Groll.

Sur place vers 18h00, les Nomads sont là, avec leurs propres guitares, et on les sent très à l'aise. Les quelques titres joués devant nous tournent à la perfection malgré l'absence de Joakim, le batteur que nous espérons en pleine forme désormais. Il est remplacé par Robert Ericksson des Hellacopters qui fait le job sans problème. Après une grosse demi-heure de soundcheck, nous échangeons quelques mots avec Jean-Luc Jousse (Jostone Traffic, l'organisateur) et Niklas Vahlberg à propos du matériel, des dates à venir, du fanzine d'Eléonore et du blog ("les monstres sacrés" parfaitement prononcé par Niklas !). Mais le timing est serré et pour ne pas abuser de sa générosité, nous convenons avec Niklas que l'interview se fera plus tard, soit après le concert, soit par e-mail dans les jours qui suivront. 

22h00, après la première partie assurée par le groupe Power-Pop Alvilda, les Nomads enchaînent devant une salle pleine. Le set est quasiment le même qu'à Rennes, Rat Fink A Boo-Boo, Miles Away, Hangman's Walk, Ain't No King Of Rock N'Roll, Knowledge Comes With Death's Release (chanté par le guitariste Hans Östlund) et tout ce que les Nomads ont fait de mieux depuis leurs débuts, reprises ou compositions personnelles. Don't Kill The Messenger, Where The Wolf Bane Blooms, Crystal Ball, Top Alcohol, Wasn't Born To Work, tout est parfait. Premier rappel avec Ain't Yet Dead, Dig Up The Hatchet, American Slang, puis un second, I'm Out Of It et Call Off Your Dog avant que les lumières se rallument pour que les fans aillent faire quelques achats au stand du merchandising. 

Une nouvelle fois, les Nomads nous ont offert un très grand concert de Rock N'Roll. Plus d'une heure sans aucun temps mort, une vingtaine de titres enchaînés les uns aux autres, nos suédois ne faiblissent jamais. Avec ou sans leur propre matériel, ils sont incroyablement efficaces et tous ceux avec qui j'ai pu discuter à la sortie du concert l'affirmaient, ils restent un très grand groupe de Rock N'Roll, qu'ils jouent Garage, Punk ou autre, ils savent mettre tout le monde d'accord sur ce point. 

N'ayant pas pu enregistrer le concert par nos propres moyens, nous avons fait appel à un spectateur, Christian Houx, qui a bien voulu que nous partagions son enregistrement, avec l'accord du groupe

Vous pouvez le télécharger ici

Set-list: Rat Fink A Boo-Boo / Miles Away / Hangman's Walk / Ain't No King Of Rock N'Roll / Don't Pull My Strings / The Bad Times Will Do me Good / Knowledge Comes With Death's Release / Don't Kill The Messenger / 5 Years Ahead Of My Time / Where The Wolf Bane Blooms / Crystall Ball / Check Your Back Door / Swamp Gal / Top Alcohol / Wasn't Born To Work / Lowdown Shakin' Chills / Rappel 1: Ain't Yet Dead / Dig Up The Hatchet / American Slang / Rappel 2: (I'm) Out Of It / Call Off Your Dogs.


Merci à Niklas Vahlberg, The Nomads, Jean-Luc Jousse et Christian Houx. 

Fernand Naudin (merci pour vos commentaires)

Commentaires

  1. Très bon article sur ce concert ! J'y étais, comme à Rennes, et effectivement les Nomads "assurent grave" comme on dit maintenant ! Et merci à Christian Houx pour la qualité de son enregistrement audio qui permet de revivre ce rare moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci pour votre commentaire. Très bon enregistrement, en effet, qui permet de revivre ce moment fort avec ce grand groupe que sont les Nomads.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire