Nous recherchons des passionné(e)s de cinéma, BD & littérature. Si c'est ton cas, écris-nous à monstres.sacres@yahoo.com, merci d'avance !

THE BWANAS - INTERVIEW ANDERS GUSTAWSSON

Anders Gustawsson baigne dans le Rock depuis l'adolescence. Il débute à 15 ans comme chanteur dans le groupe punk THE IMPS actif de 1977 à 1982 (un album d'inédits devrait sortir prochainement) puis il tient le micro dans diverses formations jusqu'à la création de THE CURSE en 2010. Le groupe va durer 10 ans et traverser l'Europe en long, en large et en travers. Après un premier EP en 2011 sortent l'album Suck It In Spit It Out (Pitshark/Stryckhnine) et le single Son Of A Bitch (Pitshark) l'année suivante, soutenus par une tournée qui passe en France et me permet de découvrir le groupe live dans un lieu intimiste plein à craquer. Ce concert enfonce le clou, THE CURSE est aussi bon sur scène que sur disque, c'est indiscutable. Suivent World Domination (Closer 2014) puis Calcutta Sunrise (Pitshark 2017) le dernier album également suivi d'une tournée au cours de laquelle je les revois sur scène et pour une interview publiée dans le fanzine Dead Groll

Aujourd'hui, on retrouve Anders dans THE BWANAS, formation Rock influencée par tellement de groupes et de styles qu'il serait ennuyeux de toutes les énumérer ici. Le premier album, sobrement intitulé The Bwanas, vient de sortir et c'est donc un habile mélange de tout ce qui s'est fait jusqu'à aujourd'hui en matière de ROCK, qu'il soit High Energy, Garage, Punk, Glam ou encore Scandinave puisqu'ils sont suédois ! Les titres sont excellents, la production aussi, c'est une réussite et pour l'occasion,  Anders a aimablement accepté de répondre à nos questions.

Anders, tout d'abord, comment le groupe The BWANAS s'est-il formé? Vous avez tous une solide expérience musicale, comment vous êtes-vous rencontrés ?

J'ai rencontré Janne (guitariste) à Manchester il y a quelques années. Nous nous connaissons depuis longtemps. Il vivait là-bas, travaillait comme musicien de studio et j'étais dans THE CURSE. Quoi qu'i en soit, nous nous sommes rencontrés dans un pub là-bas, et bien sûr, nous avons commencé à parler de musique et des groupes que nous aimons. Nous aimons tous les deux la scène de Detroit avec des groupes comme IGGY & THE STOOGES, SONICS RENDEZVOUS BAND. Des trucs comme ça. Janne a dit : « Pourquoi ne pas monter un groupe avec des potes pour faire cette musique ? Juste pour le fun. » J'étais en tournée avec THE CURSE à l'époque, et il vivait à Manchester, alors j'ai oublié. Environ un an plus tard, Janne m'a appelé et m'a dit: "Salut mec. Que dirais-tu de lancer ce groupe ? Celui dont on parlait. Je suis de retour en Suède maintenant. » Timing parfait, car THE CURSE faisait une pause. Alors c'est comme ça que tout a commencé.

Que signifie « Bwanas » ?

Un Bwana est une sorte d'homme glorieux et respecté. Janne a trouvé le nom

Quand avez-vous enregistré l'album ?

Nous avons fait des sessions studio pendant presque toute la période 2021-22. Cela a pris loooongtemps. Il est produit par Robert Wellerfors dans son studio à Nacka, juste à la sortie de Stockholm

L'album contient-il toutes vos chansons ou en avez-vous d'autres qui n'ont pas été enregistrées?

Nous avons d'autres chansons. Mr Débris de Closer Records m'a appelé et m'a demandé 10 chansons à sortir sur son label. Donc l'album vinyle sortira en novembre a-t-il dit.

Vous avez enregistré l'album au Studio Wellerfors à Nacka. Pourquoi pas The House Of Voodo comme avec The CURSE? Vous aviez déjà travaillé avec Robert Wellerfors ?

The House Of Voodoo était avec THE CURSE. THE BWANAS est très différent à bien des égards.

Je sais que tu aimes les NEW YORK DOLLS, quelles sont les autres influences du groupe pour ce disque ?

Il y a tellement de groupes que nous aimons. Mais tu sais, quand tu écris une chanson, tu ne te dis pas "Faisons une chanson qui sonne comme tel ou tel groupe". Ça vient comme ça, au feeling. Parfois, ça sonne un peu comme un autre groupe, mais je pense que c'est parce que quand tu écoutes beaucoup de musique, tu décroches une ligne ici, un accord ou un riff ailleurs, sans y penser. Tu vois ce que je veux dire?

Vous partez bientôt en tournée ? Des dates en France ?

Je pense que Débris veut qu'on tourne en France quand le vinyle sortira. Donc probablement au printemps 2023.

Concernant The Curse, est-ce totalement terminé ou est-ce juste une pause avant de se remettre ensemble ?

Je pense que THE CURSE ne fera rien de plus.

Merci pour l'interview et prends bien soin de toi.

Merci Fernand. Je veux ajouter que c'était génial d'être dans THE CURSE. Nous nous sommes tellement amusés et avons joué dans tellement d'endroits. C'était mon rêve quand j'avais 15 ans et que j'ai commencé mon premier groupe. Faire des disques et partir en tournée à l'étranger. On a fait ça pendant 10 ans avec THE CURSE. Mais Håkan (NdB : le guitariste de THE CURSE) était le boss et a écrit presque toutes les chansons. Dans THE BWANAS j'écris toutes les paroles et Janne la musique. Jouer avec Janne est fantastique. Il est l'un des meilleurs guitaristes de Suède. Tout le monde dans le groupe est vraiment très bon, vraiment de très bons musiciens. Le meilleur dont je pouvais rêver pour mon groupe. Je suis donc très satisfait de cela.

Commander l'album


Une chronique de l'album figurera aussi dans le prochain Dead Groll à paraître en juin

Fernand Naudin (Merci d'avance pour vos commentaires !)



Commentaires